Une lumière

C’était la fin de l’année, la période du bilan, Sylvana avait commencé à se demander qui elle était. Elle réalisait que sa vie n’était pas la sienne, en tout cas pas celle dont elle rêvait. Assise là à cette table, elle regardait ses collègues, mais ne les écoutait pas, elle regardait leurs lèvres bouger, mais ne les entendait pas. Son esprit était ailleurs. Ses pensées étaient ailleurs, elle se rendit compte que les autres lui parlaient quand  on l’a bousculé pour qu’elle sorte de sa rêverie…

Sylvana, qui es-tu? Comment te définirais-tu?

Je suis Sylvana, je suis une lumière avait-elle répondu.

Ces collègues éclatèrent de rire, et lui demandèrent:

Peux-tu répéter?

Cette fois avec assurance et audace elle répéta:

Je suis une lumière!

OK Sylvana, on a compris, alors dit nous qui t’impressionnes dans cette entreprise?

Personne, personne d’autre que moi répondit-elle.

À cet instant les autres crurent qu’elle devenait folle. alors elle ajouta:

Je ne vous connais pas, la seule personne que je connais ici c’est moi. Je ne connais de vous que la facette que vous voulez me montrer. La personne avec qui je passe le plus de temps c’est moi. Je sais d’où je viens et rien que pour ça je le répète encore:la seule personne qui m’impressionne ici c’est moi.

Ses collègues choqué et dépourvu de mots la regardaient bouche bée. Elle se leva et retourna à son bureau.

Il est 7H30, le réveil sonne, il faut se lever pour aller travailler. Sylvana sort de son rêve avec la réponse à la question qu’elle se posait la veille: savoir qui elle était. Elle avait la réponse. Elle savait que sa journée, ses journées ne seraient plus jamais les mêmes, car désormais elle connaissait la vérité.

12H30, Sylvana déjeune avec ses collègues. les yeux sur son téléphone répondant à un SMS, quand elle entend un de ses collègues lui demander:

Comment te définirais-tu Sylvana?

Elle lève les yeux avec un grand sourire et répond sans une once d’hésitation:

Je suis une lumière… Cette réponse ne venait pas d’elle, mais de son Créateur.

Les circonstances et les personnes autour de nous peuvent nous faire croire que nous sommes inutiles ou que nous ne sommes pas à notre place. Quand on est enfant de Dieu, on doit être conscient que peut importe l’endroit où nous sommes nous avons un but à atteindre, des âmes à sauver mais pouvons-nous le faire si nous ne sommes pas nous même conscients de qui nous sommes ?

On se retrouve parfois dans des endroits où l’on se dit que c’est impossible de gagner une âme à Christ. Mais encore une fois, sommes nous conscients de qui nous sommes avant de penser cela ? On peut gagner une âme en manifestant de l’amour, de la compassion, de la joie, de la bienveillance… mais nous devons être conscient que nous possédons toutes ces choses et les laisser se manifester, car c’est au travers de nos vies que les personnes qui nous entourent seront sauvés. Nous sommes tous en mission sur terre pour faire grandir le Royaume. Le manque de foi des autres ne doit pas nous faire douter du Créateur et de Sa capacité à agir en nous et au travers de nous.

VOUS ÊTES LA LUMIÈRE DU MONDE – MATTHIEU 5 : 14

Sylvana commençait à comprendre que sa vie comptait et qu’elle avait une mission, un but à atteindre. Elle était certaine que ce rêve ne venait pas d’elle, elle l’a accepté, elle l’a gardé, car elle avait choisi de le manifester…

Quand on connait son identité, personne ne peut venir vous faire croire le contraire. La vérité vient de la Parole de Dieu et cette parole éclaire si nous y croyons et si nous l’acceptons. Cette parole nous permet de faire la différence en dominant dans le monde. Nous sommes appelés à DOMINER, pas à faire la dictature autour de nous mais à prendre des décisions et être responsables. Soyons des lumières et dominons autour de nous.

Prend soin de toi

Mira

5 Comments

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *