Grandir.

Les jours passent, les hommes vieillissent, les fleurs se fanent, les saisons changent et nous également. Beaucoup de choses ont changé ces derniers temps et je fais de mon mieux pour m’adapter à ces changements pour grandir et aller de l’avant.

Parfois, nous sommes appelés à grandir malgré nous et le changement fait très souvent peur car on ne le comprend pas forcément. En grandissant j’ai arrêté d’être désolé pour ce qui juste et normal. J’ai arrêté de croire que je suis obligé de subir les obstacles de la vie. J’ai arrêté de croire que je dois forcément avoir mal pour des choses ou des personnes qui ne me font pas grandir.

On ne grandit pas tous au même rythme, on ne comprend pas tous de la même façon. Quelqu’un m’avait dit un jour: « nous sommes tous les mêmes ». Oui certainement, si l’on ne décide pas de vivre autrement et selon le plan de Dieu.

On ne peut pas rester au même endroit, faisant les mêmes choses et espérer grandir. Grandir demande des sacrifices, car il faut accepter les changements même s’ils ne nous conviennent pas. Grandir coûte et on reçoit des coups tout le long du parcours.

Chacun grandit à sa façon, il faut juste être assez courageux pour abandonner ce qui ne nous fait plus grandir, ce qui nous fait de la peine. Avoir assez de patience, savoir écouter, faire attention à l’autre, ne pas s’oublier, considérer l’autre, reconsidérer nos choix, faire la part des choses c’est un peu tout ça grandir selon moi.

Cependant on peut avoir la volonté, mais pas la capacité voilà pourquoi, grandir nécessite aussi la foi, plus que toute autre chose, la foi en aujourd’hui plus qu’à l’incertitude de demain.

Prend soin de toi,

Mira

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *